Bouche Cousue

vendredi, 18 mars 2016
bouche cousue

Photo: Yannis Behrakis (Reuters)

Vous connaissez l’expression « motus et bouche cousue »? C’est une formule qu’on emploie quand on veut demander à quelqu’un de garder un secret ou quand on veut rassurer quelqu’un qu’on ne révélera pas un secret. Heureusement, la plupart du temps bouche cousue n’est qu’une métaphore qui sert à renforcer l’idée de sa détermination de rester discret. Mais, à Calais, il existe depuis presque trois semaines un groupe de réfugiés pour qui bouche cousue est devenue une réalité.

Selon le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HRC), il y a environ 59,5 millions de réfugiés ou déplacés dans le monde. Les trois pays les plus touchés sont la Syrie, le Kosovo et l’Afghanistan. À elle seule, la Syrie représente 18,5% des réfugiés du monde. On estime à plus de quatre millions le nombre de personnes ayant fui le régime de Bachar al-Assad en Syrie – c’est-à-dire presque la population de l’Irlande.

La jungle de Calais

La jungle de Calais

Depuis bientôt vingt ans des milliers de réfugiés et de migrants fuyant la guerre civile et la famine s’installent dans « la jungle » de Calais dans l’attente de passer en Angleterre par le tunnel sous la Manche ou cachés dans un camion. Les conditions de vie à Calais, où il y a environ 6.000 personnes entassées dans un bidonville boueux et malsain, sont inhumaines: une douche par personne tous les dix jours;  un WC pour cent personnes; maladies, harcèlement et viol.

Le 29 février, une décision a été prise de démanteler la section sud de la jungle qui abrite entre 1.000 et 3.000 personnes. Pour protester contre cette action neuf réfugiés iraniens ont entamé une grève de la faim. Pour renforcer leur décision ils ont aussi décidé de se faire coudre les lèvres. Nous avons vu ici en Irlande comment la grève de la faim peut être utilisée comme une arme politique contre les autorités, mais à quel prix? Entre mai et août 1981, dix membres de l’IRA qui réclamaient  le statut de prisonnier politique sont morts à la suite des grèves de la faim qui ont duré entre 46 jours et 73 jours.

Il me semble qu’on parle très peu de ces Iraniens à la télé et dans les journaux. C’est la bouche cousue de l’indifférence? Selon des bénévoles qui travaillent dans la jungle, les Iraniens sont «prêts à aller jusqu’au bout si on ne leur propose pas une vraie solution d’hébergement, et envisagent désormais de se coudre les paupières pour attirer de nouveau l’attention des médias et des autorités».

Si quelqu’un est prêt à se coudre la bouche pour se faire entendre, ne devrait-on pas écouter?

À vous maintenant…

Écoutez cet extrait du Petit Journal dans lequel Yann Barthès parle de la jungle à Calais et répondez aux questions. (Merci à Canal+)

  1. How long has the jungle been in existence?
  2. What ironic reference does Yann Barthès make to France?
  3. How many refugees are there in the jungle?
  4. How much does it cost per year?
  5. Why is it called the jungle?

 

Inutile et monstrueuse?

dimanche, 10 janvier 2016

 

irisheiffel

Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, le symbole national de l’Irlande n’est pas le trèfle à trois feuilles – malgré son omniprésence sur les brochures touristiques et dans les pubs de Temple Bar. Beaucoup de nos grandes entreprises et associations sportives s’en servent aussi comme logo: Aer Lingus, Irish Tourism et IRFU, pour n’en citer que trois. En réalité, notre symbole national c’est la harpe – voilà pourquoi sur l’avers de chaque pièce d’argent frappée en Irlande et sur chaque document gouvernemental il y a une harpe.

Coat_of_arms_of_Ireland.svg

Et pas n’importe laquelle – c’est la harpe celtique qui appartenait, selon la légende, à un de nos héros nationaux, Brian Boru, lâchement assassiné par les envahisseurs danois à Clontarf en 1014. Si cela vous intéresse, vous pouvez voir la harpe dite de Brian Boru à Trinity College où les experts vous diront qu’elle ne date que du 15ème siècle. Quelle déception.

eiffel
C’est un peu la même chose pour la France. Pour la plupart des étrangers, le symbole de la France n’est ni le drapeau tricolore, ni Marianne, ni la Marseillaise, trois symboles officiels, mais la Tour Eiffel. Construite pour l’Exposition universelle de 1889 pour commémorer le centenaire de la Révolution française, la Tour Eiffel était conçue comme une structure temporaire dont le but était de mettre en avant la prouesse industrielle de la France. Avec ses 1.789 marches (un clin d’œil à la Révolution) et ses 2.500.000 rivets et ses 60 tonnes de peinture, c’était impressionnant. Sa taille de 320m faisait d’elle la plus haute structure du monde mais malgré tout cela elle a suscité la colère des Parisiens et des Français. Le monde artistique a protesté dans une lettre ouverte au commissaire de l’Exposition: Nous venons écrivains, peintres, sculpteurs, architectes, amateurs passionnés de la beauté… protester de toutes nos forces, de toute notre indignation, au nom du goût français méconnu, au nom de l’art et de l’Histoire français menacés, contre l’érection, en plein cœur de notre capitale, de l’inutile et monstrueuse Tour Eiffel…déjà baptisée du nom de « Tour de Babel »… Car la Tour Eiffel…c’est…le déshonneur de Paris. Enfin lorsque les étrangers viendront visiter notre Exposition, ils s’écrieront, étonnés :  « Quoi ? C’est cette horreur que les Français ont trouvée pour nous donner une idée de leur goût si fort vanté ? » La lettre est signée par Émile Zola et Guy de Maupassant, parmi d’autres. Quelques années plus tard, un journaliste a demandé à Maupassant pourquoi il déjeunait si souvent dans le restaurant de la Tour Eiffel. Sa réponse : « Car c’est le seul endroit à Paris où je ne la vois pas. »
Aujourd’hui, l’inutile et monstrueuse Tour Eiffel détient le record du monument payant le plus visité au monde.

À vous maintenant…

Écoutez cet extrait des Grosses Têtes dans lequel Philippe Bouvard interviewe Philippe Coupérie-Eiffel, l’arrière, arrière petit-fils de Gustave Eiffel et répondez aux questions. (Merci à RTL)

  1. What is the first question Bouvard puts to Coupérie-Eiffel?
  2. How does he reply?
  3. What modification was made to the Eiffel tower by Coupérie-Eiffel’s uncle?
  4. When did this happen?
  5. For how long did Gustave Eiffel have commercial rights to the tower?
  6. What was his financial position when he died?

Vive la République, vive la France!

dimanche, 15 novembre 2015
liberation

Libération – la une du 15 novembre 2015

 

Déclaration du Président de la République française – le 13 novembre 2015

 

Mes chers compatriotes
Au moment où je m’exprime, des attaques terroristes d’une ampleur sans précédent sont en cours dans l’agglomération parisienne. Il y a plusieurs dizaines de tués, il y a beaucoup de blessés, c’est une horreur. Nous avons, sur ma décision, mobilisé toutes les forces possibles pour qu’il puisse y avoir la neutralisation des terroristes et la mise en sécurité de tous les quartiers qui peuvent être concernés. J’ai également demandé qu’il y ait des renforts militaires. Ils sont en ce moment sur l’agglomération parisienne, pour être sûr que aucune attaque ne puisse de nouveau avoir lieu. J’ai également convoqué le Conseil des ministres, il va se tenir dans quelques minutes. Deux décisions seront prises.
État d’urgence
L’état d’urgence sera décrété, ce qui veut dire que certains lieux seront fermés, la circulation pourra être interdite et il y aura également des perquisitions qui pourront être décidées dans toute l’Ile-de-France. L’état d’urgence, lui, sera proclamé sur l’ensemble du territoire.
Fermeture des frontières
La seconde décision que j’ai prise, c’est la fermeture des frontières, nous devons nous assurer que personne ne pourra rentrer pour commettre quelque acte que ce soit. Et en même temps que ceux qui auraient pu commettre les crimes qui sont hélas constatés puissent également être appréhendés, s’ils devaient sortir du territoire.
C’est une terrible épreuve qui, une nouvelle fois, nous assaille, nous savons d’où elle vient, qui sont ces criminels, qui sont ces terroristes, nous devons dans ces moments si difficiles – et j’ai une pensée pour les victimes, très nombreuses, pour leurs familles, pour les blessés – nous devons faire preuve de compassion et de solidarité. Mais nous devons également faire preuve d’unité et de sang froid. Face à la terreur, la France doit être forte, elle doit être grande et les autorités de l’État fermes, nous le serons. Nous devons aussi appeler chacun à la responsabilité. Ce que les terroristes veulent, c’est nous faire peur, nous saisir d’effroi. Il y a effectivement de quoi avoir peur, il y a l’effroi, mais il y a face à l’effroi une Nation qui sait se défendre, qui sait mobiliser ses forces, et qui une fois encore saura vaincre les terroristes.
Face à l’effroi, il y a une Nation qui sait se défendre, sait mobiliser ses forces et, une fois encore, saura vaincre les terroristes.

Françaises, Français, nous n’avons pas terminé les opérations. Il y en a encore qui sont extrêmement difficiles. C’est en ce moment même que les forces de sécurité font assaut, notamment dans un lieu à Paris. Je vous demande de garder ici toute votre confiance dans ce que nous pouvons faire avec les forces de sécurité pour préserver notre Nation des actes terroristes.

Vive la République, vive la France!

 

 

1,37 milliard de Chinois et moi et moi et moi

samedi, 31 octobre 2015
Champions d'Europe

Champions d’Europe

L’Irlande et la France n’ont pas eu de chance lors de la Coupe du monde de rugby ayant été éliminées toutes les deux en quart de finale. Mais ne soyons pas démoralisés – même si nos équipes nationales respectives ont quelques problèmes sur le terrain de jeu, les Irlandais et les Français, en revanche, peuvent se vanter d’être les champions européens de…la fécondité, c’est-à-dire le nombre de bébés qui naissent chaque année!

Le taux de natalité baisse en Europe comme dans tous les pays développés mais la France et l’Irlande restent en tête des pays européens – le Portugal est en dernière position. La France compte en moyenne 2,01 enfants par femme et l’Irlande en compte 2,08. Pour un Irlandais né pendant les années cinquante où des familles (surtout des familles catholiques) de cinq, six et sept enfants étaient tout à fait normales, une famille de 2,08 enfants peut paraître modeste. Les Français sont tellement habitués à l’idée d’avoir seulement un ou deux enfants qu’un foyer ayant au moins trois enfants est désigné officiellement « une famille nombreuse ». Les familles nombreuses bénéficient de tarifs réduits sur les billets de trains, les musées, le cinéma, les équipement sportifs et même auprès de certains magasins. En plus, pour encourager les Français à être encore plus féconds, le gouvernement a créé la médaille de la famille qui récompense:

Tout parent qui :

  • a élevé au moins 4 enfants de nationalité française,
  • dont l’aîné a atteint l’âge de 16 ans,
  • et qui, par leurs soins attentifs et leur dévouement, ont fait un constant effort pour élever leurs enfants dans les meilleures conditions matérielles et morales.
Certificat et médaille de la famille

Certificat et médaille de la famille

La Chine, en revanche, a introduit la politique de l’enfant unique en 1979 pour éviter la surpopulation dans un pays qui compte actuellement environ 1,37 milliard d’habitants. Les familles nombreuses étaient punies par des amendes ou même par des avortements forcés. Un deuxième enfant n’avait pas les mêmes droits que son frère ou sa soeur. Un article publié dans le journal Libération raconte la vie de Li Xue:  Parce qu’elle est née hors quota, elle n’est pas allée à l’école, «pas même une journée». Elle ne peut pas emprunter de livres à la bibliothèque du coin, ni acheter un billet de train ou consulter un médecin à l’hôpital. C’est sa sœur aînée qui lui a appris à écrire les caractères chinois. Le smartphone, qui la relie au reste de la société, lui a été offert par un journaliste, ému après l’avoir interviewée…«Si mon cas n’est pas résolu bientôt, je ne pourrai pas non plus me marier», raconte Li Xue.

Jeudi dernier la Chine a annoncé la fin de cette politique estimant qu’elle a surtout « accéléré le vieillissement démographique de la société et déséquilibré la répartition des sexes. » Désormais, tous les couples auront l’autorisation d’avoir deux enfants.

À vous maintenant…

Écoutez cet extrait d’un reportage de BFMTV et répondez aux questions suivantes.

  1. What does this woman think of the new policy in China?
  2. When was she born?
  3. How does she sometimes feel?
  4. What does she say is the advantage of having a brother or sister?

 

Coluche et les Restos du Coeur

lundi, 28 septembre 2015
Coluche

Coluche

En France, comme en Irlande, la crise économique a fait beaucoup de victimes.  Selon l’INSEE,  il y a peut-être 150.000 personnes sans domicile fixe (SDF) en France dont 15.000 à Paris. Non seulement le nombre de personnes SDF ne cesse d’augmenter mais il y a aussi de plus en plus de familles qui n’ont pas les ressources financières qui leur permettraient de manger trois repas par jour.

Une des organisations caritatives qui travaillent avec les sans-abri et les pauvres c’est Les Restaurants du Coeur. Fondée il y a trente ans en septembre 1985 par l’humoriste Coluche, cette organisation a pour but « d’aider et d’apporter une assistance bénévole à des personnes démunies…notamment par l’accès à des repas gratuits. » Chaque année, les Restos du Coeur distribuent environ 130 millions de repas; depuis leur création les Restos ont distribué plus d’un milliard de repas aux 8,5 millions de Français qui vivent sous le seuil de la pauvreté.

Coluche en salopette

Coluche en salopette

Mais qui était Coluche? Né à Paris en 1944, Coluche (de son vrai nom Michel Colucci) est l’un des humoristes préférés des Français. Il fait ses débuts dans le music-hall mais il reconnaît presque tout de suite qu’il a plus de talent pour l’humour que pour la musique. Il décide de changer de nom et prend le pseudonyme Coluche – on trouve souvent le suffixe -uche en argot français: Amerluche (un Américain), guenuche (une petite femme laide), et, mon préféré, trucmuche pour désigner une chose ou une personne dont on ne connaît pas le nom. Il s’habille en salopette à rayures bleues et tee-shirt jaune et il met du maquillage pour avoir le nez rouge d’un clown… ou d’un poivrot. Dans ses sketchs il vise l’hypocrisie, les hommes politiques, la morale et la religion.

En 1980, il annonce son intention de se présenter à l’élection présidentielle de 1981. Son programme: «Je vais foutre la merde ». Sa décision sème la panique chez la classe politique qui la qualifie d’une blague ou d’un coup de publicité. Pourtant, quelques mois plus tard il se retire de la campagne présidentielle après la mort de son régisseur, René Gorlin.

En septembre 1985, lors d’une interview à la radio il annonce « J’ai une petite idée comme ça… s’il y a des gens qui sont intéressés pour «sponsorer» une cantine gratuite qu’on pourrait commencer par faire à Paris » et, comme par magie, les Restos du Coeur sont nés.

Obsédé par les motos et par la vitesse, Coluche bat en 1985 le record du monde de vitesse sur un circuit de moto en Italie atteignant 252,087 km/h. Mais en juin 1986, alors qu’il circule sur sa Honda 1100 près de Grasse, il entre en collision avec un camion de 38 tonnes qui lui coupe la route. Il meurt instantanément.

En 1988, l’Assemblée nationale, et la France, lui rend un dernier hommage en votant la « loi Coluche » qui exonère d’impôts les sommes versées à une organisation caritative.

Pour les textes des sketchs de Coluche, cliquez ici. Attention, interdit aux mineurs – trop de gros mots!

À vous maintenant…

Répondez aux questions suivantes (extrait des infos de 20h – France 2):

  1. What did Coluche not think was ‘normal‘ (acceptable) in France?
  2. How do we know Restos du Coeur was not intended to be a long-term project?
  3. How many people were helped in their first year?
  4. How many people are helped currently each year?
  5. How have the numbers of volunteers increased?

Le pont des Arts, le poids de l’amour

dimanche, 23 août 2015
IMG_0664

Les cadenas d’amour

Depuis au moins dix ans maintenant ‘le cadenas d’amour’ est devenu un rite de passage pour beaucoup de jeunes couples. Un peu partout dans le monde il existe des  ponts où les amoureux accrochent des cadenas gravés de leurs prénoms – c’est une façon d’annoncer au monde qu’ils s’aiment éperdument et que leur amour durera éternellement. On peut les voir sur le Brooklyn Bridge à New York, le Tower Bridge à Londres et même notre petit Ha’penny Bridge à Dublin en a de temps en temps. Mais le pont le plus célèbre du monde pour les cadenas d’amour était sans doute  le pont des Arts à Paris, une passerelle, ou pont piéton, qui relie le quai Malaquais au musée du Louvre.

Le pont des Arts

Le pont des Arts et l’Institut de France

Construit en 1803 par Jacques de Lacroix Dillon, un ingénieur d’origine italo-irlandaise et Louis de Cessart, le pont des Arts est pour beaucoup de Parisiens le plus beau des 37 ponts de Paris. Offrant une belle vue sur l’Île de la Cité, le Louvre et l’Institut de France, le pont attire des milliers de touristes chaque semaine. Malheureusement, depuis juin, si par hasard sur le pont des Arts vous avez envie d’accrocher votre cadenas pour sceller votre amour vous allez être déçu. Pourquoi? Parce que la mairie de Paris a décidé vers la fin de mai de retirer tous les cadenas que les amoureux accrochaient sur les grillages du pont. Et, en plus, pour empêcher les amoureux de recommencer, les grillages seront remplacés en automne par des panneaux en verre.

IMG_0667

Ciaran aime Shannan

Pourquoi retirer les cadenas? Les bureaucrates français ne respectent-ils plus l’amour ou les traditions? Alors, il paraît que les cadenas d’amour ne faisaient pas l’unanimité des Parisiens. Certains les considéraient laids; les ingénieurs, eux, les considéraient dangereux. « Dégradation du patrimoine, risque pour la sécurité des visiteurs » , selon Bruno Julliard, premier adjoint au maire de Paris. La mairie de Paris estimait à entre 700.000 et un million le nombre de cadenas sur le pont – ce qui représente un poids considérable, peut-être 45 tonnes selon certains experts. Un tel poids pose des risques, disaient-ils – en juin 2014 une section du grillage s’était effondrée et le pont a dû être évacué. Devant un tel danger, la mairie n’avait pas le choix et donc le 1er juin dernier le pont a été fermé au public pour permettre aux employés de la mairie armés de scies à métaux d’enlever les grillages et les cadenas…mais pour ne pas trop décevoir les amoureux la mairie a très gentiment décidé de conserver les cadenas sur les rampes d’entrée. La Ville de Paris nous promet « une seconde vie » pour le pont des Arts. Affaire à suivre.

 

Georges Brassens chante du pont des Arts:

À vous maintenant…

Écoutez et répondez aux questions:

  1. How does Bruno Julliard refer to Paris?
  2. What does he say about tourists?
  3. What alternatives to padlocks have been suggested?
  4. What ideas involving new technology have been suggested?
  5. Why is it urgent to find an alternative to the padlocks?

 

 

 

 

 

Le mariage pour tous

dimanche, 10 mai 2015

 

 

lib-unionhomo-europe-01

 

 

Un référendum aura lieu en Irlande le 22 mai 2015 sur la question épineuse du mariage homosexuel. Depuis 2011, les couples homosexuels irlandais ont le droit d’établir un pacte d’union civile mais le mariage leur est, pour le moment, interdit.  L’Irlande est un des rares pays à demander à ses citoyens de décider si on devrait autoriser le mariage homosexuel – la plupart des autres pays européens où c’est autorisé ont pris leur décision après des votes parlementaires.

Mais d’abord, c’est quoi exactement un  « référendum » ? Le mot, d’origine latine, signifie  « ce qui doit être rapporté ailleurs ». Selon les dictionnaires, c’est l’action de soumettre une décision politique à une assemblée, à l’ensemble des citoyens pour approuver ou rejeter une mesure proposée par le pouvoir exécutif. Autrement dit, ce ne sont pas les députés qui prennent la décision, ce n’est pas un parti politique qui prend la décision – c’est le peuple qui décide. Donc, le 22 mai les Irlandais doivent décider s’il faut modifier l’article 41 de la constitution pour permettre aux couples homosexuels de se marier.

1305271-un-papa-une-maman

En France, le mariage homosexuel existe depuis mai 2013. La France était le 9e pays européen et le 14e pays au monde à autoriser ce qu’on appelle « le mariage pour tous » . Ce n’était pas une victoire écrasante pour le gouvernement de François Hollande  – 331 votes pour et 225 votes contre – mais une victoire quand même. Le premier couple homosexuel à célébrer leur mariage c’était Vincent Autin et Bruno Boileau, le 29 mai 2013. En 2014, les mariages de couples de même sexe ont représenté 4% du total des unions.¹ Un des changements éffectués par cette loi c’est que maintenant chaque membre du couple peut choisir de porter le nom de son/sa parténaire ou les deux noms accolés. Avant 2013 seules les femmes pouvaient faire ce choix.

Mariagepourtous-01

Selon certains sondages effectués il y a quatre mois, environ 76% des Irlandais étaient en faveur du mariage gay. Ce pourcentage diminue selon des sondages réalisés au cours des dernières semaines mais il reste toujours une majorité favorable à l’amendement. Ceux qui sont contre le mariage pour tous prétendent que chaque enfant a besoin de l’amour d’un père et d’une mère; ceux qui sont pour, comme le curé Fr Brian O’ Fearraigh, croient que ‘l’État doit reconnaître et respecter les droits de tous ses citoyens, quelle que soit leur sexualité.’

1. http://www.gouvernement.fr/action/le-mariage-pour-tous

À vous maintenant…

Listen to this extract in which six people express their opposition to ‘le mariage pour tous’ and summarise what each person says.

  • Après avoir écouté ces personnes donnez votre réaction. Êtes-vous d’accord?

 

 

 

Qui est…Jean-Marie Le Pen?

dimanche, 12 avril 2015
Jean-Marie Le Pen (photo: L'Express)

Jean-Marie Le Pen (photo: L’Express)

Nous savons tous ce que c’est que le conflit de générations: les parents trouvent la musique techno de leurs enfants insupportable; les adolescents considèrent leurs parents ringards et agaçants. En général, dans la plupart des familles tout finit par s’arranger si on laisse du temps au temps. Mais que faire quand on est chef d’un parti politique et que son père est une personnalité politique importante avec qui on ne s’entend plus? Voilà le problème de Marine Le Pen et son père, Jean-Marie Le Pen. Né en Bretagne en 1928, Jean-Marie Le Pen est le fondateur et, depuis 2011, Président d’honneur du Front national, parti de l’extrême droite. Il fait parler de lui en ce moment à cause des tensions très publiques entre lui et sa fille, Marine Le Pen, actuellement présidente du FN.

Jean-Marie Le Pen et sa fille Marine Le Pen

Jean-Marie Le Pen et sa fille Marine Le Pen

Jean-Marie Le Pen a toujours été connu pour ses prises de position réactionnaires, ses propos anti-immigration et ses dérapages médiatiques. De temps en temps ses commentaires peuvent faire sourire: « Un homme qui ne boit pas de vin n’est pas tout à fait respectable, selon moi » (29 juillet 2011). Le plus souvent, cependant, ses propos choquent: «  L’immigration ? Monseigneur Ebola peut régler ça en trois mois » (20 mai 2014). Certains lui reprochent le crime de négationnisme – par exemple: « Je ne dis pas que les chambres à gaz n’ont pas existé. Je n’ai pas pu moi-même en voir. Je n’ai pas étudié spécialement la question. Mais je crois que c’est un point de détail de l’histoire de la Deuxième Guerre mondiale » (13 septembre 1987). Condamné le 18 mars 1991 par la cour d’appel de Versailles pour « banalisation de crimes contre l’humanité » et « consentement à l’horrible », il a dû verser des dommages et intérêts à une dizaine d’associations qui se sont plaintes dont l’Union nationale des associations de déportés.

En 2005, en parlant de la Seconde Guerre mondiale, il déclare:  « En France, du moins, l’occupation allemande n’a pas été particulièrement inhumaine même s’il y a eu des bavures, inévitables dans un pays de 550.000 kilomètres carrés ». Cette fois-ci , il est condamné à trois mois de prison avec sursis et 10.000 euros d’amende.

le pen 3

Mais une interview la semaine dernière est, pour Marine Le Pen, la goutte qui fait déborder le vase. Lors de cette interview il a reformulé ses paroles de 1987 comme s’il voulait mettre les chambres à gaz au même niveau que tous les autres actes de guerre: « Tout ça est horrible. La guerre est horrible vous savez…un éclat d’obus qui vous éclate le ventre, une bombe qui vous décapite, une chambre qui vous asphyxie, c’est assez ignoble oui, c’est vrai…».

Sa fille, Marine Le Pen, a annoncé jeudi soir l’ouverture d’une procédure disciplinaire contre son père. En plus, elle précise qu’elle s’opposera à la candidature de son père pour les élections régionales de décembre. Et la cerise sur le gâteau: elle demande à son père de faire preuve de « sagesse » et « peut-être d’arrêter ses responsabilités politiques ».
Si tout cela vous rappelle quelques détails de la grande tragédie de Shakespeare, « King Lear » , vous avez peut-être raison. Mais où donc est Cordelia? Et comme le Roi Lear, Jean-Marie Le Pen exprime sa déception…mais sur Twitter:

À vous maintenant…

Écoutez et répondez aux questions:

 

  1. How many times in the last 35 years has Jean-Marie Le Pen been sanctioned by the French legal system?
  2. What has he been sanctioned for nine times?
  3. How does the female journalist describe Jean-Marie Le Pen?
  4. What, according to the journalist, does his daughter spend her time doing?
  5. In which year did he make comments about the gas chambers?
  6. Ten years later what comment did he make that shocked people?

 

 

 

Que vienne le succès!

samedi, 28 février 2015
molly2

Molly Sterling (photo: Andres Poveda)

 

Espérons que Vienne, la ville où Mozart est mort, sera le berceau d’un nouveau grand talent musical: Molly Sterling. Ça y est, l’Irlande a voté et la décision est prise: c’est Molly qui représentera notre pays à Vienne au  60ème concours Eurovision avec la chanson « Playing With Numbers », co-écrite par Molly et Greg French. Nous la félicitons de son succès et nous lui souhaitons bonne chance – nous sommes tous fiers d’elle. Les demi-finales auront lieu le 19 et le 21 mai; la finale aura lieu samedi le 23 mai.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’Eurovision sans jamais oser le demander

  • Nous sommes les champions! L’Irlande détient le record du plus grand nombre de victoires au concours. Incroyable mais vrai, nous avons remporté la victoire sept fois!
  • La France, le Luxembourg, la Suède et le Royaume-Uni ont gagné cinq fois. Mais la dernière victoire française date d’il y a longtemps –  1977 avec « L’Oiseau et l’enfant » de Marie Myriam.
  • Un Irlandais, Johnny Logan, détient le record du plus grand nombre de victoires à titre individuel: ayant chanté les chansons gagnantes en 1980 et en 1987, il  écrit « Why Me? » qui gagne en 1992.
  • C’est Dana qui a remporté le succès pour l’Irlande pour la première fois en 1970 avec    « All Kinds of Everything ». Elle avait alors presque dix-neuf ans.
  • Molly, à seize ans, est très jeune mais le record du plus jeune interprète à gagner est détenu par Sandra Kim.  Elle n’a que treize ans et demi quand elle représente la Belgique en 1986. Depuis 1990, il faut avoir au moins seize ans.
  • Chanter au concours Eurovision c’est le rêve de tous les jeunes interprètes – non seulement c’est un grand honneur de représenter son pays, il y a aussi , en moyenne, une audience de 180 millions de spectateurs!
  • Le groupe qui a eu le plus de succès commercial depuis leur victoire au concours, c’est sans doute ABBA.
  • La chanson qui a eu le plus de succès commercial c’est peut-être « Volare ». Classée en troisième position en 1958, la chanson connaît depuis un succès fou. Traduite de l’italien en anglais, elle a été  reprise par tous les grands: Frank Sinatra, Ella Fitzgerald, David Bowie, The Gipsy Kings et Dean Martin.
  • Le pays qui a eu le moins de succès, c’est la Norvège qui a terminé en dernière position onze fois.
  • L’Irlande détient aussi un record insolite: le seul interprète non-humain de l’histoire du concours.  En 2008, malgré des protestations, c’est Dustin the Turkey qui a défendu nos couleurs!
Lisa Angell

Lisa Angell

Cette année, la France sera représentée par Lisa Angell (46 ans) qui chante « N’oubliez pas ». Obsédée par la musique depuis un très jeune âge, elle a toujours rêvé d’en faire son métier: « Le vrai déclic, je l’ai eu à 7 ans. Mes parents étaient fans de Serge Lama et ils m’ont emmenée le voir en concert. Il a interprété ‘Je suis malade‘ en fin de spectacle, à genoux dans son costume blanc. Quand je suis sortie, j’ai dit à mes parents : ‘C’est le métier que je veux faire !‘ »

Selon Lisa, « cette chanson parle d’une femme meurtrie et touchée au plus profond de son âme de voir la destruction de son village à cause de la guerre. Et la seconde partie c’est une femme forte qui promet de reconstruire son village…». Avec son message de paix universel, et étant donné les événements de Charlie Hebdo, sa chanson aura sûrement plus de succès pour la France que celle de Twin Twin qui l’année dernière a terminé en…dernière position.

À vous maintenant…

Écoutez cet extrait d’une interview avec Lisa Angell et répondez aux questions suivantes:

  1. What does she tell us about her parents?
  2. What happened when she was six or seven?
  3. What exactly did she say (in French) after the Serge Lama concert?
  4. What happened when she was eleven?
  5. What song did she sing in a decisive competition?
  6. What decision did she make at the age of fifteen or sixteen?

Je suis Charlie et je suis Ahmed

dimanche, 11 janvier 2015

 

peur

Comme le monde entier le sait, la devise de la république française est « Liberté, Égalité, Fraternité ». Quand les frères Kouachi ont fait irruption dans les bureaux de Charlie Hebdo mercredi dernier,  c’était avec l’intention non seulement de tuer des journalistes, des dessinateurs et des policiers mais aussi de s’attaquer à ces trois principes qui sont le socle de la république française.

IMG_0224

Alliance française, Dublin

La « liberté », c’est non seulement le droit de voter et de participer à la vie politique de son pays – c’est aussi le droit de critiquer et de clamer qu’on n’est pas d’accord avec les idées des autres. La liberté d’expression est un principe fondamental de toutes les démocraties et c’est un droit auquel la France, en particulier, tient fermement. Le gouvernement français y tient à un tel degré qu’il a pris la décision de subventionner la publication du prochain numéro de Charlie Hebdo. Très peu de gouvernements auraient le courage de donner de l’aide financière à un magazine qui est connu pour son humour paillard et son ton de débat très loin du politiquement correct, un magazine qui critique régulièrement et de façon agressive tous les membres de la classe politique, un magazine qui ne respecte rien ni personne –  sauf peut-être les trois principes de la devise française. La décision du gouvernement d’attribuer environ un million d’euros pour « assurer la pérennité » de Charlie Hebdo est donc encore un paradoxe français à ajouter à une liste déjà impressionnante. Selon les chiffres officiels,  Charlie Hebdo tire à 60.000 exemplaires d’habitude; mercredi prochain on prévoit un tirage d’un million d’exemplaires. C’est peut-être une belle victoire pour la liberté d’expression mais une victoire qui néanmoins ne ne fait pas beaucoup pour soulager la douleur des familles des victimes. jesuisAhmed

Une des victimes dont on commence à parler, c’est Ahmed Merabet, le policier de confession musulmane abattu sur le trottoir par les frères Kouachi. Le hastag JesuisAhmed est devenu le plus populaire sur Twitter après JesuisCharlie. Lors d’une conférence de presse, son frère, Malek, a dit qu’Ahmed était « très fier de s’appeler Ahmed Merabet, de représenter la police française et de défendre les valeurs de la République…Je m’adresse maintenant à tous les racistes, islamophobes, antisémites. Il ne faut pas mélanger les extrémistes et les musulmans. Les fous n’ont ni couleur, ni religion. Je tiens à soulever encore un point : arrêtez de faire l’amalgame, de déclencher des guerres, de brûler des mosquées ou des synagogues. Vous vous attaquez à des gens. Ça ne ramènera pas nos morts et ça n’apaisera pas les familles ». 

À vous maintenant…

Listen to this extract from François Hollande’s address to the French nation and answer the questions that follow:


1. What does François Hollande say has been attacked today?
2. What, for Hollande, does the term ‘republic’ represent?
3. What message does France ‘defend’ by means of military operations?
4. What sort of messages has France received from around the world?
5. How will France deal with those responsible for Wednesday’s events?

 

 


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 228 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :