Archive for the ‘Expressions’ Category

Bouche Cousue

vendredi, 18 mars 2016
bouche cousue

Photo: Yannis Behrakis (Reuters)

Vous connaissez l’expression « motus et bouche cousue »? C’est une formule qu’on emploie quand on veut demander à quelqu’un de garder un secret ou quand on veut rassurer quelqu’un qu’on ne révélera pas un secret. Heureusement, la plupart du temps bouche cousue n’est qu’une métaphore qui sert à renforcer l’idée de sa détermination de rester discret. Mais, à Calais, il existe depuis presque trois semaines un groupe de réfugiés pour qui bouche cousue est devenue une réalité.

Selon le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HRC), il y a environ 59,5 millions de réfugiés ou déplacés dans le monde. Les trois pays les plus touchés sont la Syrie, le Kosovo et l’Afghanistan. À elle seule, la Syrie représente 18,5% des réfugiés du monde. On estime à plus de quatre millions le nombre de personnes ayant fui le régime de Bachar al-Assad en Syrie – c’est-à-dire presque la population de l’Irlande.

La jungle de Calais

La jungle de Calais

Depuis bientôt vingt ans des milliers de réfugiés et de migrants fuyant la guerre civile et la famine s’installent dans « la jungle » de Calais dans l’attente de passer en Angleterre par le tunnel sous la Manche ou cachés dans un camion. Les conditions de vie à Calais, où il y a environ 6.000 personnes entassées dans un bidonville boueux et malsain, sont inhumaines: une douche par personne tous les dix jours;  un WC pour cent personnes; maladies, harcèlement et viol.

Le 29 février, une décision a été prise de démanteler la section sud de la jungle qui abrite entre 1.000 et 3.000 personnes. Pour protester contre cette action neuf réfugiés iraniens ont entamé une grève de la faim. Pour renforcer leur décision ils ont aussi décidé de se faire coudre les lèvres. Nous avons vu ici en Irlande comment la grève de la faim peut être utilisée comme une arme politique contre les autorités, mais à quel prix? Entre mai et août 1981, dix membres de l’IRA qui réclamaient  le statut de prisonnier politique sont morts à la suite des grèves de la faim qui ont duré entre 46 jours et 73 jours.

Il me semble qu’on parle très peu de ces Iraniens à la télé et dans les journaux. C’est la bouche cousue de l’indifférence? Selon des bénévoles qui travaillent dans la jungle, les Iraniens sont «prêts à aller jusqu’au bout si on ne leur propose pas une vraie solution d’hébergement, et envisagent désormais de se coudre les paupières pour attirer de nouveau l’attention des médias et des autorités».

Si quelqu’un est prêt à se coudre la bouche pour se faire entendre, ne devrait-on pas écouter?

À vous maintenant…

Écoutez cet extrait du Petit Journal dans lequel Yann Barthès parle de la jungle à Calais et répondez aux questions. (Merci à Canal+)

  1. How long has the jungle been in existence?
  2. What ironic reference does Yann Barthès make to France?
  3. How many refugees are there in the jungle?
  4. How much does it cost per year?
  5. Why is it called the jungle?

 

Publicités

Avez-vous le swag?

samedi, 1 novembre 2014

dictionary

 

Les langues évoluent et changent tout le temps. Nous savons tous que les Anglais ne parlent plus l’anglais exactement comme il se parlait au temps de Shakespeare et nous sommes tous d’accord que  lire Othello ou King Lear au vingt-et-unième siècle pose quelques difficultés pour la plupart des lecteurs. Naturellement, le français ne fait pas exception à cette règle linguistique. Comme en anglais, chaque nouvelle génération de francophones invente son propre vocabulaire, ses propres expressions et ses façons de s’exprimer et, du coup, il peut y avoir souvent des difficultés de compréhension entre parents et enfants. Un reportage hier soir sur France2 (au Journal de 20 heures) sur la publication du Dictionnaire ados français a révélé quelques expressions que ni les Français ni les étrangers qui étudient le français apprennent à l’école.

Commençons par ‘avoir le swag‘: pas trop difficile pour les adolescents anglophones puisque c’est un emprunt à l’anglais et beaucoup d’entre eux l’emploient déjà. Son origine est sans doute le mot anglais ‘swagger’ ce qui se traduit par ‘se pavaner’, ‘fanfaronner’.

 

Ce monsieur, âgé d’une soixantaine d’années et doté d’un sens de l’humour, est incollable. Pour lui, ‘swag’ est un adjectif:

 

Ensuite, le mot ‘sosse‘. Pour cette mère d’une cinquantaine d’années, le mot, ou plutôt le son, ne signifie qu’une chose:

Mais pour sa fille adolescente, ‘sosse’ veut dire:

Et maintenant l’explication de l’origine du mot:

 

Parmi les mots qui figuraient sur la couverture du livre ou dans le reportage, on retient les suivants que j’ai mis dans des phrases qui expliqueraient leur sens:

  • cassos – C’est un vrai cassos ce mec. Il ne travaille jamais et il boit et il fume.
  • boloss – Regarde ce gros boloss! Il ne sait pas s’habiller, et parle trop fort.
  • chanmé – Il est chanmé, le nouveau film de Ryan Gosling.
  • bader– Ma petite amie parle trop à Pierre. Ça me fait bader.
  • dar – Avec tous les examens c’est dar en ce moment! OU La fille que j’ai vue avec Pierre, elle était trop dar !

Essayez de trouver le sens en lisant la phrase. Vous trouverez les définitions ci-dessous – mais pas dans le bon ordre.

>méchant, vicieux ou impressionnant, appréciable. Synonyme de terrible.

>difficile ou bien.

>désigne une personne présentant des difficultés sociales ou économiques : un cas social.

> stresser, inquiéter, angoisser

> individu qui n’a pas de style, pas très intelligent

 

Merci à FRANCE2

Pour lire plus: Le dictionnaire de la Zone OU

http://www.20minutes.fr/insolite/1472207-20141031-trop-swaggrave-seum-dico-comprendre-ados

 

 

 

Poisson d’avril!

samedi, 29 mars 2014
poisson d'avril

On accroche un poisson de papier dans le dos de ses victimes amis…

En Europe, on fête le 1er avril sous différents noms: en Pologne, c’est prima aprilis; en Écosse c’est Hunt the Gowk Day; en Irlande et en Angleterre c’est April Fool’s Day; en Italie c’est Pesce d’aprile; et en France c’est Poisson d’avril. C’est le seul jour de l’année où l’on peut jouer des tours ou monter des canulars sans provoquer la colère de ses amis. Mais pourquoi le 1er avril plutôt que le 22 septembre ou n’importe quelle autre date? Et pourquoi, en France, un poisson d’avril plutôt que n’importe quel autre animal?

Malheureusement, il n’y a pas de réponse définitive à ces questions mais la plupart des « experts » sont d’accord qu’il y a un lien entre le 1er avril et le Nouvel An. Jusqu’au seizième siècle, le jour de l’An était célébré non pas le 1er janvier mais entre le 25 mars et le 1er avril. Mais avec l’édit de Roussillon en 1564, le roi Charles IX a déplacé le jour de l’An au 1er janvier. Naturellement, un tel changement dans la vie des gens n’est pas accepté du jour au lendemain. Comme beaucoup de personnes, peut-être les moins éduqués ou les plus conservateurs, ont continué à fêter le Nouvel An le 1er avril, ils se faisaient ridiculiser par les plus instruits, les plus sophistiqués.

Voilà pour la date mais d’où sort le poisson? Alors, mars et avril correspondent en général à la période du carême, quarante jours pendant lesquels les chrétiens ne mangeaient pas de viande – seul le poisson était permis.  Peut-être pour se moquer de ceux qui ne voulaient pas adopter le nouveau calendrier, leurs amis offraient-ils un poisson au lieu d’un cadeau « normal ». Et les Français continuent à s’offrir des poissons aujourd’hui sauf que maintenant ce sont des poissons en papier qu’on colle dans le dos de ses amis. Oui, je sais – pas très convaincant comme explication mais voilà.

poissondavril

Hybride truie-truite

Quoi qu’il en soit, le 1er avril c’est l’occasion de monter un canular comme celui du journal l’Indépendant qui a publié cette photo d’un poisson insolite l’année dernière: mi-truie, mi-truite. Pêché par Jean Bonnet, ce poisson serait le résultat de l’introduction des aliments transgéniques dans les rivières et les fleuves: « Vous savez, tout est possible. Avec ces inondations, il aura suffi que du maïs transgénique se soit retrouvé dans le fleuve et voilà le résultat ».

Un deuxième poisson d’avril de l’année dernière: selon RTL, l’ancienne ministre Roselyne Bachelot avait été choisie pour jouer une James Bond Girl dans le prochain 007.  « Finies les James Bond Girls plantureuses de 20 ans : l’heure est à la conquête d’un autre public, plus senior » , a affirmé RTL.

roselyne-bachelot

Roselyne Bachelot – James Bond Girl?

Mais peut-être le plus célèbre poisson d’avril c’est celui des arbres spaghettis, inventés par la BBC. L’émission Panorama a révélé en avril 1957 que les agriculteurs italiens se félicitaient d’une récolte spectaculaire des spaghettis grâce à un printemps exceptionnellement doux. Regardez:

À vous maintenant…

Merci à RTL.

  1. What does the first girl tell us about her friend?
  2. What sort of day is the 1st of April, according to the second child?
  3. What trick did the first boy play on his father?
  4. What trick was played on the second boy?
  5. How did he get revenge?

Qui aime bien châtie…comment?

samedi, 14 septembre 2013
Steen_schoolmaster

Le Maître d »école de Jan Steen (1665)

« Qui aime bien châtie bien », selon le vieux proverbe. Mais comment châtir? Un scénario qui peut-être ne vous est pas étranger: vous avez « oublié »  vos devoirs pour la énième fois depuis le début du trimestre et votre prof n’est pas content. Sa sanction préférée: deux heures de colle pendant lesquelles vous devez recopier des listes interminables de verbes irréguliers. Vous savez que vous auriez dû faire vos devoirs et vous êtes d’accord pour accepter une punition mais vous n’avez pas trop envie de gaspiller deux heures non plus dans la salle de surveillance. Votre prof, quoique sévère, reste néanmoins raisonnable et vous voulez lui proposer d’autres sanctions qui soient plus constructives. Mais existe-il d’autres moyens efficaces de sanctionner des élèves qui ne font pas leur travail?

En Irlande, au bon vieux temps, la seule sanction qui existait était le châtiment corporel. Tout le monde – les paresseux, les cancres, les retardataires et les chahuteurs – avaient droit de temps en temps à une bonne gifle, une fessée ou  un coup de lanière. Et comme dirait votre grand-père: « ça n’a jamais fait de mal à personne ». Je n’en suis pas convaincu, mais même si le châtiment corporel est maintenant interdit dans la plupart des pays européens, il reste toujours une option dans certains pays, notamment aux États-Unis où dix-neuf états (dont la majorité sont dans le sud) pratiquent toujours des coups de baguettes, dits « paddles ».

paddle

Proviseur d’un lycée à Texas armé de son paddle (NYT)

Le Commissaire aux droits de l’homme n’est pas convaincu de son efficacité, non plus:  [le châtiment corporel est]… tout châtiment dans lequel la force physique est employée avec l’intention de causer un certain degré de douleur ou de gêne, même légère. Le plus souvent, cela consiste à frapper (« corriger », « gifler », « fesser ») un enfant de la main ou avec un objet : fouet, bâton, ceinture, soulier, cuiller de bois, etc. Mais cela peut aussi consister, par exemple, à lui donner des coups de pied, à le secouer ou à le jeter par terre…,De l’avis du Comité, le châtiment corporel est invariablement dégradant.

Le châtiment corporel est interdit en France depuis 1887 mais en Irlande seulement depuis 1982. En France, depuis la rentrée 2011, les écoles adoptent un système de TIG (travaux d’intérêt général) où les élèves restent au collège un mercredi après-midi ou doivent venir un samedi matin pour nettoyer la salle de classe ou pour ramasser des papiers. Selon un décret du ministère de l’Education nationale, un travail d’intérêt général est « une peine infligée en réparation. Dans le cas des TIG au collège ou au lycée, l’élève doit réparer sa bêtise (nettoyer les tags) ou y réfléchir (par exemple en se rendant au sein d’une association de lutte contre le racisme en cas de propos racistes): des sanctions qui se veulent plus intelligentes et constructives que les heures de colle ou l’exclusion.»

À vous maintenant…

Écoutez cet extrait de l’émission Les Grosses Têtes où un invité parle de ses souvenirs d’école:

  1. Who is the guest talking about?
  2. What did this person do with his index fingers?
  3. What did he do with his thumbs?
  4. What did he do next?
  5. How did he justify this form of punishment?
  6. What does the speaker remember most vividly?
  7. How does he describe the whole experience?

Merci à RTL.

Production Écrite:

Vous ne voulez pas faire les cent lignes que votre professeur vous a demandé de faire. Vous décidez de lui écrire un petit mot (poli) pour lui expliquer pourquoi et vous suggérez une autre sanction.

 

Et si on mangeait les enfants?

lundi, 22 avril 2013

Manger_Enfants

Do you lie awake at night worrying about declining standards of punctuation? Are you one of those people who wince when they hear someone mispronouncing a word? Does the misuse of ‘like’ – as in ‘That French homework was, like, way too difficult.’ – make you want to give someone a sound thrashing?

Si la réponse est oui, alors vous êtes taillé du même bois que  Philippe Bouvard, humoriste, journaliste et présentateur depuis trente-six ans de l’émission culte sur RTL,  « Les Grosses Têtes » . Tout comme il existe beaucoup de personnes qui parlent l’anglais comme langue maternelle et qui commettent des fautes tout le temps, les Français, eux aussi, font des erreurs. Lors d’une émission il y a quelques mois sur le français et les langues étrangères, Philippe Bouvard s’inquiétait de la façon dont on massacre le français et, avec l’aide de ses invités, il a dressé une liste des fautes de français qui l’agacent et qui le font souffrir. En voici quelques-unes (dans chaque exemple l’usage fautif est en rouge):

  1. Les fautes d’accord des participes passés –  c’est-à-dire quand on dit ou écrit  « la photo que j’ai pris » au lieu de dire « la photo que j’ai prise ».
  2. Les fautes de liaison – comme vous le savez, dans certains cas avant une voyelle il faut prononcer la lettre finale du mot qui précède. Exemple: de temps en temps se prononce toujours de tenz en temps. Mais avec l’expression « petit à petit » on entend souvent  « peti à petit ». Erreur grave et impardonnable!
  3. La disparition des négations – c’est-à-dire quand on dit « je sais pas » au lieu de dire « je ne sais pas » ou « il a pas fait ça » au lieu de dire « il n‘a pas fait ça ».
  4. Au lieu de dire « je pars pour Londres » on dit « je pars à Londres ».
  5. Au lieu de dire « je vais à Paris » on dit « je vais sur Paris ».
  6. On a tendance à employer « par contre » où  « en revanche » conviendrait mieux.
  7. On dit « j’ai mangé à midi » au lieu de dire « j’ai déjeuné » .
  8. On dit « j’ai mangé hier soir » au lieu de dire « j’ai dîné hier soir» .
  9. Au lieu de dire  « cela dit » on dit « ceci dit » .
  10. Pour terminer, il y a la confusion entre apporter et amener. On apporte un cadeau et on amène une personne.

À vous maintenant…

Later in the programme, one of his guests tells a truly atrocious bilingual joke which is greeted by a baffled silence. It concerns a Frenchman who wants to learn English and who spots a cheap offer for a language course in a newspaper. See if you can get the ‘joke’:

Dis-moi dix mots…

mercredi, 13 mars 2013

 

Comme tout le monde le sait, cela fait des siècles maintenant que le français emprunte des mots à l’anglais: le rugbyman, le timing, le toast, le standing, le fair-play pour n’en citer que cinq (ou six, ça dépend…). Mais presque toutes les langues européennes, elles aussi à leur tour, ont emprunté au français. Cette année, dans le cadre de la Semaine de la langue française, l’opération « Dis-moi dix mots » invite tous les francophiles francophones à s’exprimer sous une forme littéraire ou artistique autour de dix mots qui ont été empruntés au français.  Les dix mots sont: ATELIER, BOUQUET, CACHET, COUP DE FOUDRE, ÉQUIPE, PROTÉGER, SAVOIR-FAIRE, UNIQUE,VIS-À-VIS, VOILÀ. Alors, si vous voulez manifester votre amour pour la langue de Molière et de Johnny Hallyday, allez-y!

Voici un exemple tiré au hasard du site dismoidixmots:

Entre lui et elle, le coup de foudre était inévitable. La bibliothèque du lycée leur offrait le cadre idéal pour échanger. Ils parlaient de tout et de n’importe quoi. Pourvu qu’ils échangent. Ils s’appréciaient et se sont arrangés pour faire partie de la même équipe pour réaliser un projet pour leur établissement. Voilà pourquoi vis-à-vis des autres, ils n’avaient plus à chercher de prétexte pour se voir. Chaque jour, ils se retrouvaient à l’atelier de peinture pour peaufiner leur projet. En l’occurrence un tableau représentant un bouquet garni. Un travail unique en son genre puisque fait par amour et avec amour. De plus, leur lieu de rencontre leur offrait la possibilité de se protéger et de protéger leur savoir-faire. Grand bien leur fit car leur compétences, conjuguées, leur rapportèrent par la suite de gros cachets.
(Merci à Ayoub Yacoubi – Institut français d – 80001 agadir)

Il ne faut pas être un grand intellectuel pour s’exprimer en français. Un nombre impressionnant de célébrités d’origine anglo-saxonne qui, comme vous, ont appris le français à l’école manient la langue avec plus ou moins d’adresse: des sportifs, des humoristes, et des acteurs se débrouillent très bien. En voici cinq dont les professeurs de français peuvent être fiers:

L’humoriste brittanique, Eddie Izzard:

L’acteur américain, Bradley Cooper:

L’écrivain JK Rowling:

À vous maintenant…

  1. What does J.K. Rowling apologise for at the start of her speech?
  2. Why might one expect her to have a good standard of French?
  3. How does she describe the honour she has just received?
  4. What convinced her to accept the honour?
  5. Why is the Légion d’honneur so important to her?

Joueur de rugby, Jonny Wilkinson:

Et, finalement, on remet le prix de la meilleure élève de la classe à l’actrice Jodie Foster:

Têtes à claques 2012

mercredi, 9 janvier 2013

tetes vsd

Le magazine VSD vient de publier, pour la troisième année consécutive, sa liste de « têtes à claques ». Ce sont tous ceux que les Français adorent détester (cliquer ici pour lire plus sur cette belle expression). Naturellement, les politiques viennent en tête de la liste mais il y a aussi des chanteurs, des sportifs et des animateurs de télé parmi ceux qui semblent agacer le plus.

La palme revient à Jean-François Copé, Président de l’UMP (Union pour un mouvement populaire),  parti politique du centre-droit et de la droite avec un indice d’agacement impressionnant de 81%. En deuxième position, c’est  Nadine Morano, ancienne chienne de garde de Nicolas Sarkozy, célèbre pour ses bourdes – surtout celle où elle a confondu le chanteur Renaud avec Renault le constructeur d’automobile.

En troisième position, c’est l’ancienne candidate à la présidence en 2007 et ancienne compagne du Président actuel, Ségolène Royal. L’année dernière, Ségo, comme on la surnomme, s’est plainte de cette liste qu’elle trouve indigne d’un magazine national. Elle considère que VSD dans ses commentaires porte  « atteinte à sa dignité de mère de famille, de tels propos étant particulièrement odieux pour des enfants, même adultes » et qu’il s’agit d’ «injure publique à l’égard de ses fonctions d’élue qu’elle exerce avec dignité et honnêteté, ces propos étant de nature à porter atteinte à sa réputation locale et internationale. »

Dans la catégorie des personnalités des arts et du spectacle, c’est la rappeuse Diam’s (Mélanie Georgiades) qui remporte la médaille d’or avec 58 % des voix. Dans une autobiographie publiée récemment, elle parle de ses tentatives de suicide, ses dépressions, son internement en hôpital pyschiatrique et la façon dont l’islam lui a sauvé la vie. C’est ce dernier élément qui semble agacer les Français le plus. Certaines femmes y voient une sorte de trahison car l’ancienne bagarreuse de banlieue porte maintenant le voile musulman. Diam’s (une sorte de raccourci anglicisé de « diamant » )  parle de l’importance de Dieu dans sa vie:  « Pour la première fois de ma vie, je suis entrée en prière. Quelle sensation étrange. Le front et le nez collés au sol, les mains posées à plat sur le parquet de la chambre, ce soir de décembre, je me suis prosternée…pour la première fois, j’ai eu la sensation réelle de m’adresser à Dieu…Après cela, je me sentais musulmane, j’étais musulmane. ».

diam's

Diam’s avant sa conversion à l’islam et, à droite, portant le voile musulman

À vous maintenant…

Écoutez cet extrait de France Info et répondez aux questions suivantes:

  1. How is the survey described in the opening comments?
  2. How is the statement that was put to the survey’s participants described?
  3. What was the statement?
  4. What percentage of votes did Ségolène Royal receive?
  5. How is Jean-François Copé’s score described?
  6. What comment is made about his ‘victory’?
  • Dressez votre liste personnelle de  cinq « Têtes à claques » et  justifiez vos sélections.

Oh là là!

dimanche, 4 novembre 2012

Even if you’ve never paid much attention in French class you are probably in possession of a fair bit of French vocabulary that has crossed over into English: café, croissant, baguette and mayonnaise, to name just a few of life’s essentials. However, for English speakers, even those with no French at all, the most quintessentially French of all French expressions is probably ‘Oh là là!. In English, this exclamation is pressed into service as a slightly jocose response to a situation where there is a hint of suggestiveness or naughtiness. For example, if your granny were to appear at a family bash in a plunging neckline, someone might snigger ‘Oh là là!’, just for a laugh. The literal translation, ‘Oh there there!’, doesn’t really do the job at all.

Mais en français, cette interjection s’emploie pour exprimer l’admiration, la surprise, la déception et beaucoup d’autres émotions. Écoutez ces quatre extraits de l’émission Les Grosses Têtes où Philippe Bouvard et ses invités utilisent ‘Oh là là’ dans différents contextes.

  1. In this first extract, Bouvard is welcoming one of his guests, a well-known actress. What does he say about her? What would an English speaker say in such a situation instead of  ‘Oh là là’?                                                                       
  2. Here, Bouvard is talking about les égoutiers (sewer maintenance workers). What does he say that provokes an ‘Oh là là!’?                                                                                                                                                                                                                  
  3. In the third extract, Bouvard is talking about French judges. What is he saying about them? What provokes the ‘Oh là là’?                                                                                                                                                                                                                        
  4. How do we know that what he’s referring to is ‘très cher’?
  5. In the final extract, what record did the woman set?                                                                                                                               
  6. What was the second stage of her event?

Merci à RTL.

Five phrases to fool the French…

mardi, 15 mai 2012

Although the Leaving Certificate aural and oral tests can be tricky enough, they’re nowhere near as daunting as a full-on group conversation in a noisy French café with native speakers. Compared to the nursery slopes of the classroom, a real conversation is Extreme French, the equivalent of skiing down a black slope on one ski with your hands tied behind your back. So what do you say when you haven’t really followed what’s going on? Constantly saying ‘je ne comprends pas’ is a bit lame and tends to be a conversation-killer. The only solution is to spoof your way through. So, for those of you heading off to France this summer, here are five essential phrases that will give the impression that you understand what’s being said even though you’re hopelessly lost.

1. Ah bon!/Ah Bon?

Très utile. S’emploie comme exclamation ou comme exclamation interrogative pour donner l’impression que vous suivez la conversation. Scénario: le père de votre petite amie française essaie de vous expliquer la différence entre la fusion nucléaire et la fission nucléaire. Vous avez eu un D en chimie au dernier examen et naturellement vous ne comprenez rien mais vous voulez rester poli. Il suffit de froncer les sourcils et de répéter « Ah bon? » de temps en temps pour que votre futur beau-père soit convaincu que vous avez tout suivi.

2. Quand même!

Une expression polyvalente qui s’emploie pour exprimer la surprise ou l’indignation. Dans le scénario suivant vous n’avez rien compris à part le prix excessif du billet.

Toi: Combien tu l’as payé, le billet pour le concert de Jedward?

Pierre: 200 euros – mais j’ai mk!x&sjzj+9 kj%2 k; x c;v sdcv!

Toi: Quand même!

3. Comme quoi…

S’emploie quand quelqu’un vient de vous raconter une nouvelle inattendue et que vous voulez indiquer que vous avez accepté depuis longtemps que la vie est pleine de surprises – mais qu’en même temps rien ne vous surprend plus.

Exemple:

Pierre: Le pape a été arrêté hier pour possession de cocaïne et il a mk!x&sjzj+9 kj%2 k; x c;v sdcv!

Toi: Comme quoi…

4. Bof…!

S’emploie pour exprimer l’indifférence ou un manque d’enthousiasme. En général, s’accompagne d’un haussement d’épaules. Dans le scénario suivant vous avez du mal à exprimer que vous avez trouvé le concert un peu décevant.

Pierre: Alors, c’était comment, le concert de Jedward?

Toi: Bof…!

Pierre: Oui, je comprends. Ça m’étonne pas.

5. Dis donc!

Exprime la surprise. Scénario: il y a quelqu’un qui vous raconte une longue histoire sur vous ne savez pas quoi truffée de détails qui, à en juger de l’expression sur son visage, sont choquants. Vous voulez être sympa.

Pierre: Et puis, tu sais ce qu’elle m’a dit? Elle m’a dit que Louise est mk!x&sjzj+9 kj%2 k; x c;v sdcv!

Toi: Dis donc! C’est pas vrai!

Pierre: Si, si – je te jure!

Bon courage!

Et puis tout de suite à gauche…

dimanche, 6 mai 2012

Si vous voulez comprendre ce que signifie le proverbe « À quelque chose malheur est bon. » il suffit de regarder la carrière de François Hollande: si Dominique Strauss-Kahn n’avait pas été arrêté à New York en mai dernier, Hollande ne serait jamais devenu Président de la République. Le malheur de l’un a fait le bonheur de l’autre.

Alors qui est François Hollande, le septième président de la Ve République?

…Lire la suite…


%d blogueurs aiment cette page :