A matter of time?

It’s looking as though time is running out for Nicolas Sarkozy. Early results from today’s first round in the presidential election saw François Hollande emerge with about 29% of the votes as against Sarkozy’s 26%. Two surveys carried out this evening by Ipsos and Ifop suggest that Hollande will win the second and final round on 6 May with 54% of the  electorate voting for him.

Une des raisons pour lesquelles les Français semblent vouloir se débarrasser de Sarkozy c’est tout simplement parce que, malgré son dynamisme et son énérgie, il n’est pas très « peuple ». Parmi ses nombreux défauts c’est surtout son goût du luxe qu’on lui reproche le plus: même pendant une période de crise économique, il n’a pas hésité à fréquenter les meilleurs restaurants et  à se faire photographier sur les yachts de milliardaires. La nuit même de son élection il s’est rendu chez Fouquet’s, le restaurant chic et cher des Champs-Elysées, où il a fêté sa victoire non pas avec ses collègues politiques mais en compagnie des stars du monde de la variété, comme Johnny Hallyday, et du monde des affaires, comme Bernard Arnault, président de LVMH et première fortune de France. Tout cela lui a valu le surnom: Président Bling-Bling. Quand un journaliste lui a reproché de porter une Rolex, un de ses copains, Jacques Séguéla, est venu à la rescousse: « Comment peut-on reprocher à un président d’avoir une Rolex ? Tout le monde a une Rolex. Si à 50 ans on n’a pas de Rolex, c’est quand même qu’on a raté sa vie » . Effectivement, avec des amis comme lui, on n’a pas besoin d’ennemis.

Ces derniers jours, une deuxième montre présidentielle a fait la une des journaux. Selon Le Nouvel Observateur, Carla Bruni a offert à son mari une montre Philippe Patek, une marque de luxe bien plus prestigieuse que celle de Rolex, qui vaut environ 55.000 euros. Lors d’un récent bain de foule à la Place de la Concorde où il serrait la main à des centaines de ses partisans, on l’a vu retirer sa montre et la glisser dans sa poche. Pourquoi? Parce qu’il craignait qu’on la lui pique? Où plutôt parce qu’il ne voulait pas qu’on la voie à son poignet?

Que les complotistes se rassurent – la raison est très innocente: «C’est un cadeau de ma femme auquel je tiens. Le fermoir s’est ouvert parce que, évidemment, quand on arrive devant 120 000 personnes […], on est un peu bousculé. Je ne voulais pas perdre un cadeau de ma femme, c’est tout», a-t-il expliqué.

À vous maintenant…

  1. What can Sarkozy not say?
  2. So what does he say?
  3. What does he say (falteringly) about the visit to Fouquet’s?
  4. When will the book be published?
  5. What does an adviser say is required for a successful campaign?

Merci à RTL.

Publicités

Étiquettes : , , , , , , ,

Would you like to comment?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :