La voiture qui fait ‘chuuuut’ au lieu de faire ‘vroum’

Vélib’, le réseau parisien de vélos qu’on peut louer à des tarifs modestes, connaît un tel succès depuis sa création en 2007 que le maire de Paris, Bertrand Delanoë, vient d’inaugurer, hier matin,  Autolib’, un service de voitures électriques en libre-service.

Il paraît que les Français n’aiment plus la voiture. Lors des sondages récents sur l’automobile, les adjectifs qui reviennent le plus souvent sont «cher», «polluant» et «rapide». Régis de Solère, qui travaille pour le Centre d’études et de recherche sur les transports urbains, explique: «Vers 2006 il s’est produit une rupture. Pour la première fois dans l’histoire de l’automobile, son usage a reculé en France.»

Selon le journal Libération, la moitié des ménages Parisiens n’ont pas de voiture – contrairement à Dublin où chaque ménage semble en posséder au moins deux ou trois. Comme beaucoup de voitures parisiennes passent la plupart de la semaine au parking et comme cela coûte cher (on estime à 5.500 euros les frais annuels pour l’automobiliste moyen), l’idée de louer une voiture plutôt que d’en acheter une semble tout à fait logique.

À l’instar de Vélib’, les tarifs sont abordables: 144 euros pour une personne seule, 132 pour une famille par an. Après, on règle ses consommations : la première demi-heure coûte 5 euros, la suivante 4 et toute demi-heure supplémentaire 6.

L’abonnement Hebdo coûte 15 euros, et le Découverte (pour un jour) 10. Dans les deux cas, première demi-heure à 7 euros, deuxième à 6 et les suivantes à 8. Les vingt premières minutes sont facturées même si on a fait qu’un tour de pâté de maisons. Au-delà, on paie à la minute près. Autolib est accessible dès 18 ans. (Libération)

Les 3.000 Bluecars (bien qu’elles soient d’une couleur grise) seront disponibles dans plus de 1.200 stations. Chaque véhicule est équipé d’un système GPS et peut faire 250km avant d’être rechargé. Les seuls problèmes: il faut huit heures pour recharger la batterie; les voitures sont si silencieuses que les piétons ne les entendent pas. Hier soir, autolib’ a fait sa première victime dans le XIIe arrondissement quand une femme a été renversée alors qu’elle traversait la rue Taine.

À vous maintenant…

  1. Who is told to ‘watch out’? Why?
  2. Give three pieces of information about the design of the cars.
  3. According to  Vincent Bolloré, what is the advantage of these cars when moving off at a green light?
  4. According to Bolloré, what comment do pedestrians make?
  5. How many stations are there at the moment?
  6. According to Annick Lepetit, what do you have to do in order to get into the car?
Publicités

Would you like to comment?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :