He ain’t heavy…he’s French

Chabal «l'homme des cavernes»

Dieticians, and others who have an interest in weighty matters, are puzzled by ‘The French Paradox’. This is the seemingly inexplicable phenomenon whereby the French consume massive quantities of fatty foods and yet have a relatively low rate of heart disease. One popular explanation is that their enthusiastic consumption of red wine has a beneficial effect on the heart. Perhaps. But how do you explain the fact that they all seem so slim? Listen to the sound file below.

Les hommes français sont les plus minces d’Europe et les Françaises sont en deuxième position avec les Italiennes, selon une étude récente publié dans The Lancet. Cependant, les nutritionnistes et les médecins s’inquiètent des habitudes alimentaires partout dans le monde depuis des années et nous parlent maintenant d’une épidémie d’obésité. Selon les experts, il y a environ 1,46 milliard d’adultes en surpoids mondialement et la prévalence de l’obésité a presque doublé en vingt-huit ans, touchant 205 millions d’hommes et 297 millions de femmes – soit 9,8% des hommes et 13,8% des femmes.

Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, les États-Unis ne sont pas en tête de la liste des pays où la population est en surpoids. C’est l’ île de Nauru dans l’Océan Pacifique qui détient le record mondial de l’obésité avec un IMC moyen de 33,9 chez les hommes et de 35 chez les femmes: sur l’échelle IMC, on est obèse à partir de 30, et sévèrement obèse à partir de 35. Avec une population de seulement 13.000 personnes, jusqu’au vingtième siècle Nauru vivait principalement de la pêche. Après l’introduction des mines de phosphates, l’île a connu une petite révolution industrielle ce qui a entraîné un changement autant dans la qualité de la vie que dans la qualité de la nourriture: « La principale raison de ces nouveaux problèmes de santé réside dans la mauvaise alimentation des habitants, conséquence d’un changement de leur régime alimentaire depuis l’arrivée de produits importés au cours des dernières décennies », a déclaré Majid Ezzati de l’Imperial College de Londres, un des auteurs de l’étude.

Comment éviter le surpoids et l’obésité? C’est facile: il faut faire attention à ce qu’on mange et il faut faire plus d’exercice.

À vous maintenant…

Écoutez cet extrait d’un entretien avec le nutritionniste Jean-Michel Cohen tiré d’une émission de RTL et répondez aux questions suivantes:

  1. What was the interviewer’s reaction to the study?
  2. What is the situation regarding obesity in France?
  3. How do French women fare in the study?
  4. What is the first factor that explains the findings?
  5. What way are vegetables cooked in France?
  6. What is the second factor in the explanation?
  7. What influence has geography had on France’s attitude to food?
Publicités

Would you like to comment?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :